Une circulaire publiée au Bulletin officiel de ce jeudi 17 juillet vise à donner un « nouveau souffle » à l’engagement des lycéens, dans la vie de leur établissement, et dans leur représentation à l’échelle académique.

Respect des droits des lycéens

Les chefs d’établissements sont priés de « veiller aux respects des droits et libertés des lycéens« , parmi lesquels « le droit de publication et le droit d’affichage (articles R. 511-6, 7 et 8 du code de l’éducation), d’association (article R. 511-9) et de réunion (article R. 511-10) ».

D’autre part, il est rappelé que le conseil de vie lycéenne (CVL), composé pour moitié de représentants d’élèves, doit être « obligatoirement consulté avant chaque conseil d’administration » sur toutes questions relatives « au travail scolaire et aux conditions de vie des élèves dans l’établissement » (circulaire n° 2010-128 du 20 août 2010).

Semaine de la démocratie scolaire

Annoncée par Benoît Hamon en juin dernier, une Semaine de la démocratie scolaire sera organisée la sixième semaine suivant la rentrée dans les établissements, durant laquelle auront lieu à la fois les élections des représentants des élèves au CVL et au conseil d’administration, et celles des parents d’élèves au conseil d’administration. « Elle contribuera à donner visibilité et sens à la participation des acteurs au processus de décision dans un esprit démocratique. » Une formation spécifique sera assurée au niveau académique ou départemental pour les élèves nouvellement élus.

Tous les personnels éducatifs, mais en premier lieu les conseillers principaux d’éducation (CPE), sont invités à s’investir pour « donner sens à la vie lycéenne » et lui insuffler « une dynamique nouvelle ». Les IA-IPR et DAVL sont là pour les accompagner dans cette mission.