Brevet 2014 : contester ses notes, est-ce possible ?

Si l'on est mécontent des notes obtenues au brevet des collèges, peut-on les contester ? Dans certains cas seulement.

Depuis le début de la semaine, les résultats du brevet 2014 sont publiés au compte-goutte par les académies, suscitant joie ou déception chez les candidats. Si les notes obtenues ne correspondent pas à celles attendues, comment contester ses résultats ?

Demander à consulter sa copie

La première chose à faire lorsqu’on souhaite contester ses résultats au brevet 2014 est de formuler une demande écrite au centre d’examen (le SIEC pour les candidats des académies de Créteil, Paris et Versailles), ou au rectorat de l’académie concernée. Attention, les copies du brevet 2014 seront détruites en juin 2015, il faut donc faire sa demande avant, et les délais de réponse sont en général assez longs (plusieurs semaines).

Une fois la copie reçue, le candidat peut vérifier que le comptage des points a été fait correctement et que la note de la copie correspond bien à celle inscrite sur son relevé de notes. S’il y a effectivement une erreur de comptage ou une erreur de report de note, il doit écrire un courrier de contestation, avec photocopie du relevé et de la copie, au centre d’examen ou au rectorat afin de demander une rectification. Sa note sera alors modifiée automatiquement.

Contester la décision du jury

En revanche, s’il n’y a pas d’erreur de comptage ou de report de notes, contester la note délivrée par le jury sera beaucoup plus compliqué. Le ministère de l’Education nationale n’autorise pas les secondes corrections de copies, même si les notes obtenues ne reflètent pas du tout le niveau du candidat car le jury est « souverain » et « n’a pas à justifier sa décision ».

Un candidat estimant avoir été pénalisé pourra formuler une réclamation écrite au centre d’examen ou au rectorat de l’académie dans un délai de deux mois. Si la réponse obtenue ne le satisfait pas, il peut aller jusqu’à engager une action devant le tribunal administratif auquel il est rattaché, dans un délai de deux mois également. Il peut aussi saisir le médiateur de l’Education nationale. Pour engager de telles procédures, le candidat doit être capable de prouver l’irrégularité de la décision du jury.

Source(s) :
  • vosdroits.service-public.fr, siec.education.fr, digischool.fr

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.