Les ABCD de l’égalité vont être remplacés. C’est en effet ce que va annoncer ce matin Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, à propos de cet outil pédagogique de lutte contre les inégalités entre les filles et les garçons à l’école.

Ce nouveau dispositif sera soumis à une nouvelle appellation et à un nouveau programme « très ambitieux » généralisé à tous les élèves.

Selon Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, les ABCD de l’égalité, expérimentés depuis l’automne dans 10 académies volontaires (soit 275 écoles et plus de 600 classes, de la grande section de maternelle au CM2), « ont fait leur preuve » même s’il y a « des choses à améliorer comme offrir davantage d’outils pédagogiques aux enseignants et plus diversifiés ».

Les enseignants formés à l’égalité

A partir de la rentrée, l’ensemble des enseignants seront ainsi formés à transmettre les valeurs d’égalité entre filles et garçons. « La formation initiale de tous les professeurs s’enrichira d’un module consacré à l’égalité » entre les sexes, a affirmé Benoît Hamon en estimant que cela concernerait près de 30.000 personnes.