Spencer Collins little free library Leawood

Spencer Collins à côté de sa Little Free Library (capture d'écran reportage KMBC News)

Spencer Collins, américain de 9 ans résidant à Leawood (Kansas), avait décidé d’installer dans son jardin une « Little Free Library » (petite bibliothèque gratuite) permettant aux habitants de son quartier de prendre et d’y laisser librement des livres.

Mais son projet n’a pas été du goût de tout le monde. Richard Coleman, responsable du développement communautaire pour la municipalité de Leawood, a indiqué que deux plaintes avaient été déposées contre la bibliothèque. La ville n’a pas eu d’autre choix que de menacer la famille Collins d’une amende si la bibliothèque n’était pas retirée.

Infraction à la loi

En effet, selon la loi, « aucune structure, y compris garage, hangar, serre, piscine hors sol, ou dépendance » n’est autorisée sur une pelouse si elle n’est pas reliée à une maison. « Tout le monde doit être traité de la même façon. Aussi, nous ne pouvons pas ignorer la plainte en disant que l’initiative nous plaît », a souligné Richard Coleman.

La petite bibliothèque a donc quitté le jardin pour être remisée dans le garage. Mais Spencer Collins n’a pas dit son dernier mot : dans un reportage de la chaîne locale KMBC News, il annonce qu’il compte s’entretenir avec le conseil municipal pour mettre en avant l’intérêt du développement de la lecture, et demander une exception à la loi.

Il est soutenu par plus de 9.000 internautes, qui ont liké une page Facebook invitant à contacter le maire de Leawood pour défendre la bibliothèque.

Les Little Free Libraries, projet international dont le slogan est « Take a book, return a book », se développent rapidement dans les pays anglo-saxons, notamment grâce au financement communautaire sur des sites comme Kickstarter.

[vid id= Gmqf7B0F3Mo]