Mardi 17 juin se déroulait l’épreuve de physique-chimie du Bac 2014 pour les Terminales S. Comme les mathématiques et les SVT, cette épreuve (coefficient 6 et 8 pour les options) peut permettre aux élèves de série S d’assurer quasiment leur bac, ou de le compromettre sérieusement.

Dans le sujet de physique-chimie, le premier exercice de l’épreuve demandait aux candidats de travailler sur le Boson de Higgs. L’énoncé de celui-ci reprenait une citation du magazine « Sciences et Avenir » datée de août 2012 : « La découverte du Boson de Higgs est aussi importante pour l’histoire de la pensée humaine que la loi de la gravitation universelle de Newton » de Carlo Rovelli, du Centre de Physique Théorique de Marseille-Luminy. Or dès le lendemain, l’auteur supposé de la citation, a contesté cette phrase : « hélas, je n’ai jamais dit ou pensé une phrase tellement stupide ».
La journaliste auteur de l’article de « Sciences et Avenir », maintient que le scientifique a bien prononcé cette citation lors d’une interview. Et avoue être étonnée par sa réaction.