enseignant burnout

Le burn-out est un état de fatigue intense. (© grafikplusfoto - Fotolia.com)

Plus de la moitié (54%) des enseignants de collège et lycée disent avoir connu une phase de burn-out, et même « plusieurs fois » pour 29% des sondés, selon un sondage Ifop pour SOS Education(1) publié ce jeudi dans Le Figaro.

Le burn-out est un épuisement émotionnel ou physique intense, résultant d’un « stress excessif ou continu au travail », et entraînant une baisse de productivité et un sentiment de dépersonnalisation.

Manque de respect, manque de soutien

Parmi les principales causes de stress professionnel, 28% des répondants ressentent un manque de respect des élèves, et encore davantage de la part de leurs parents (35%). Ils sont 37% à déclarer avoir été la cible d’insultes ou de propos calomnieux en face à face au cours de l’année scolaire 2013-2014, et 13% à avoir été menacés d’agression.

Dans le même temps, à peine 60% des professeurs ont le sentiment d’avoir le soutien de leur hiérarchie.

En conséquence, près de sept enseignants sur dix (68%) disent avoir déjà songé à changer de métier, et plus de la moitié (51%) n’encourageraient pas leur enfant s’il souhaitait devenir enseignant !