Epreuves du baccalauréat © AFP FREDERICK FLORIN

Épreuves du baccalauréat © AFP FREDERICK FLORIN

Il n’y a pas d’âge pour passer le bac. Elsa Charnay âgée de 38 ans et journaliste au quotidien La Montagne a décidé de repasser les épreuves du baccalauréat littéraire, 20 ans après l’avoir obtenu avec une moyenne de 12/20.

« Cette expérience originale doit permettre de vérifier s’il est si facile d’obtenir le précieux sésame, pour lequel le taux de réussite a atteint, en 2013, 87%, toutes voies confondues, et 92% pour le bac général », explique le quotidien régional.

« Manque de méthode »

11 épreuves l’attendent en tout, et elle ne semble pas être convaincue de ses deux premières prestations : « après la philo, dont je n’étais pas vraiment sortie heureuse, j’ai enchaîné le lendemain avec l’histoire-géo. J’ai beau avoir une bonne culture générale, ça ne remplace pas les cours et le travail personnel : le bac, il paraît que c’est si facile, mais ce matin, j’ai trouvé l’épreuve particulièrement difficile ! », a-t-elle écrit sur son blog « Elsa repasse le Bac ».

Bien qu’elle se soit préparée « a minima » en suivant des cours dans un lycée pour « balayer l’ensemble du programme », elle précise que c’est « le manque de méthode » qui la pénalise (comment faire un plan, écrire une introduction, citer des auteurs…). « Par ailleurs, se concentrer plusieurs heures d’affilée sur un même sujet, sans pouvoir bouger de sa chaise, est compliqué, quand, dans sa vie d’adulte, on passe son temps à zapper de sujet en sujet », a ainsi expliqué la journaliste.

Pour les plus curieux, suivez son aventure au quotidien.