Proposition de loi pour rendre l’enseignement du codage informatique obligatoire à l’école

Des députés UMP souhaitent rendre l'apprentissage de l'informatique obligatoire à l'école primaire, comme de nombreux pays l'ont déjà fait.

35 députés UMP ont enregistré mercredi dernier une proposition de loi visant à intégrer « l’apprentissage du code informatique » aux « objectifs prioritaires assignés aux écoles », au même titre que la maîtrise de la lecture ou l’utilisation des mathématiques.

« L’apprentissage du codage est essentiel », affirment les députés. « À l’ère du numérique, si nous voulons que nos jeunes passent de simples usagers de l’Internet, à acteur de la société et de l’économie numérique, la compréhension de l’informatique est la clé d’accès au monde numérique et aux opportunités professionnelles qu’il ouvre », développent-ils.

« Donner à tous les citoyens les clés du monde du futur »

Les députés citent un rapport de l’Académie des sciences daté de mai 2013, selon lequel « l’enseignement général de l’informatique devra d’abord donner à tous les citoyens les clés du monde du futur ». Ne pas tenir compte de cette réalité pourrait creuser encore davantage « les inégalités » de notre système éducatif, souvent pointées du doigt par l’OCDE.

Ils observent par ailleurs que de nombreux pays comme la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Estonie, ou encore certaines régions d’Allemagne, et bientôt l’Angleterre, ont déjà décidé de rendre l’enseignement de l’informatique obligatoire à l’école primaire.

4 commentaires sur "Proposition de loi pour rendre l’enseignement du codage informatique obligatoire à l’école"

  1. jean  17 juin 2014 à 16 h 19 min

    Au lieu de rajouter des matières les plus inutiles les unes que les autres, occupez vous de combler le manque de prof de maths.Signaler un abus

    Répondre
  2. Françoise  20 juin 2014 à 12 h 51 min

    Même commentaire que jean, arrêtez de rajouter des enseignements à ceux de l’école primaire, ou alors, soyez intelligents (ouii je sais c’est difficile pour les politiques) et 1) recrutez plus de professeur des Ecoles pour des effectifs au maximum de 20 élèves par classe 2) rajoutez des heures de classe aux élèves (mais pas aux profs), ce qui permettra de supprimer ces NAP débiles et coûteuses (et qui vont supprimer des emplois d’Atsem pendant les heures de cours, entrainer une baisse des budgets de fonctionnement dans les écoles)Signaler un abus

    Répondre
  3. cheuve-souris  21 juin 2014 à 8 h 28 min

    Arrêtons de demander aux professeurs de mathématiques d’en faire toujours plus. Les élèves ne maitrisent pas les bases et pourtant ils ont des moyennes qui augmentent (il faut bien faire aimer la mathématique).
    Si l’objectif est de retirer les notions « compliquées » et de les remplacer par des TP ludiques, je crains que la crédibilité et les fondamentaux de nos élèves en soient dégradés pour le post-bac… Mais non si ils ont l’envie, alors les bases…Signaler un abus

    Répondre
  4. DEDE  21 juin 2014 à 19 h 05 min

    Encore une proposition issue d’une commission d’experts qui, derrière leur bureau, ne comprennent rien aux problématiques professionnelles d’enseignants.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.