Le brevet des collèges ne va pas disparaître (Dgesco)

La Dgesco Florence Robine a affirmé dimanche dernier que le brevet ne serait pas supprimé, comme le prétendent certains rumeurs, mais serait par contre amené à "évoluer".

« Le brevet des collèges ne va pas disparaître« , a indiqué ce dimanche matin sur RTL la Directrice générale de l’enseignement scolaire, Florence Robine.

Cette déclaration fait notamment suite aux récents propos de Denis Paget sur les travaux du Conseil supérieur des programmes, qui envisagerait de supprimer l’examen.

Pas de suppression mais une évolution

« Nous n’allons pas maintenir le brevet (…). Il n’y aura que la validation du socle en fin de 3ème », avait annoncé Denis Paget, membre du CSP, vendredi 6 juin lors de l’Université de printemps du Snuipp-FSU 75. Il avait par ailleurs annoncé la fin du Livret personnel de compétences.

Florence Robine a toutefois indiqué que le diplôme national du brevet, qui « fait partie du paysage des examens français » au même titre que le baccalauréat, serait amené à « évoluer ».

Quant au bac, dont l’existence est elle aussi régulièrement remise en question, Florence Robine a précisé mercredi dernier que ses modalités de passage ne seraient pas modifiées dans l’immédiat, dans la mesure où « les Français tiennent à cet examen ». Benoît Hamon a lui aussi défendu dans un communiqué l’intérêt du diplôme, « moyen le plus sûr pour accéder au marché du travail ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.