Dissertation : « les lycéens ont peur de cette épreuve de liberté »

En français ou en philo, c'est l'épreuve reine du bac. Mais la dissertation est redoutée des élèves. Pourtant, tout n'est que question de méthode.

Le Figaro étudiant consacrait hier un article à l’une des épreuves phares du baccalauréat : la dissertation.

Epreuve redoutée, elle tend à être évitée par les élèves. En français, ils ne sont que 10 à 15 % à choisir la dissertation, à laquelle ils préfèrent le commentaire et l’ »écriture d’invention« .

La dissertation est proposée également bien sûr en philosophie : pour les bacs généraux, sur les trois sujets proposés, deux sont des dissertations.

Le commentaire composé, plus rassurant, n’est en réalité par forcément plus facile, et « cela donne de très mauvais résultats » pour Simon Perrier, président de l’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public (Appep), cité par le Figaro étudiant. Les textes proposés pour le commentaire composé sont en effet « des textes sophistiqués, propices aux contresens… ».

Alors pourquoi les élèves ne choisissent pas la dissertation au bac ? Parce que « cette épreuve de liberté » les effraie, poursuit-il.

Olivier Dhilly, professeur agrégé de philosophie, livre ses conseils pour bien réussir sa dissertation le jour J sur le Huffington Post. Finalement, pour réussir sa dissert, il s’agirait avant tout d’être bien organisé et d’avoir de la méthode…

3 commentaires sur "Dissertation : « les lycéens ont peur de cette épreuve de liberté »"

  1. Tadig  13 juin 2014 à 3 h 45 min

    Pascal, disais-je était aussi mathématicien, Andre Malraux fut aussi diplomate et ministre de la Culture, Finkelkraut est également polémiste politique, Georges Bernanos a écrit de magnifiques ouvrages, Paul Claudel, diplomate avait une soeur sculptrice et folle-dingue de Rodin, Régis Débray fut journaliste et ami de révolutionnaires sud-américain, etc. Ils n’avaient ou n’ont pas peur de la philosophie, ils la pratiqu(ai)ent, tout comme les personnes d’un certain âge qui le deviennent ! Allez, roulez jeunesse.Signaler un abus

    Répondre
  2. yvan  13 juin 2014 à 8 h 59 min

    La dissert, une épreuve de « liberté » ? Non mais quel foutage de g….e ! C’est au contraire le travail le plus codifié qui existe, et de manière implicite qui plus est (d’où la difficulté à noter de manière juste). Tout cela pour le plus grand profit des élites culturelles qui contrôlent un outil permettant leur propre reproduction, complètement déconnecté de la vie.Signaler un abus

    Répondre
  3. Loys Bonod  13 juin 2014 à 9 h 01 min

    En français le sujet d’invention donne de plus mauvais résultats encore.

    Malheureusement, pour se préparer sérieusement à l’avance à la dissertation, il ne faut pas s’y mettre une semaine avant, mais au moins un an avant.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.