Figure incontournable du collège et du lycée, le (la) Conseiller(ère) Principal(e) d’Education seconde le chef d’établissement dans l’organisation de la vie scolaire et assure le lien entre les familles et l’équipe pédagogique.

Pour découvrir ce qu’est son quotidien, VousNousIls a suivi, au cours d’une journée, la CPE d’un collège, classé ZEP, en Seine-Saint-Denis.

Outre la CPE, les professeurs, le chef d’établissement et les élèves ont bien voulu répondre à nos questions.

« Un métier physique »

La CPE, qui fournit un travail « indispensable« , selon Carine Delabre professeur de SVT, gère également les absences des élèves, surveille les entrées et sorties et fait respecter le règlement intérieur et les consignes de sécurité.

Présente durant la cantine, les récréations, les sorties de classes… « son travail est très souvent effectué dans l’urgence« , insiste Romain Monterrat, professeur de physique-chimie. « Ce n’est pas un métier de tout repos, c’est un métier physique qui nécessite des qualités multiples« , poursuit le principal du collège Olivier Catayee.

Dans ce reportage, découvrez le quotidien de Soraya Ousaci, qui nous en dit plus sur son métier…