Une journée dans la peau d’une CPE

Quel est le quotidien du CPE dans un établissement scolaire ? VousNousIls a passé une journée avec la CPE du collège Gustave Courbet à Romainville pour en savoir plus. Reportage vidéo.

Figure incontournable du collège et du lycée, le (la) Conseiller(ère) Principal(e) d’Education seconde le chef d’établissement dans l’organisation de la vie scolaire et assure le lien entre les familles et l’équipe pédagogique.

Pour découvrir ce qu’est son quotidien, VousNousIls a suivi, au cours d’une journée, la CPE d’un collège, classé ZEP, en Seine-Saint-Denis.

Outre la CPE, les professeurs, le chef d’établissement et les élèves ont bien voulu répondre à nos questions.

« Un métier physique »

La CPE, qui fournit un travail « indispensable« , selon Carine Delabre professeur de SVT, gère également les absences des élèves, surveille les entrées et sorties et fait respecter le règlement intérieur et les consignes de sécurité.

Présente durant la cantine, les récréations, les sorties de classes… « son travail est très souvent effectué dans l’urgence« , insiste Romain Monterrat, professeur de physique-chimie. « Ce n’est pas un métier de tout repos, c’est un métier physique qui nécessite des qualités multiples« , poursuit le principal du collège Olivier Catayee.

Dans ce reportage, découvrez le quotidien de Soraya Ousaci, qui nous en dit plus sur son métier…

2 commentaires sur "Une journée dans la peau d’une CPE"

  1. Constantin  13 juin 2014 à 12 h 11 min

    Bonne idée de faire des reportages vidéo.Signaler un abus

    Répondre
  2. Mahela  18 juillet 2014 à 15 h 02 min

    Un grand merci pour ce mini-reportage, certes un peu réducteur quant aux tâches dévolues à cette fonction, mais qui s’intéresse aux C.P.E. à leurs missions multiples trop souvent méconnues, travailleurs dans l’ombre des projecteurs de l’Education Nationale (il n’y a pas que des enseignants dans les personnels des établissements scolaires!) mais fort utiles ainsi que leur équipe d’assistants.
    Leurs nombreuses tâches incessantes dans un rythme effréné (travail dans l’urgence) font que ce métier exigeant est difficile et, comme vous le soulignez fort justement « très physique », mais aussi assez « vampirisant » sur les autres plans.
    Sur le plan humain, il reste, cependant, très riche et passionnant même si la reconnaissance n’est pas toujours au rendez-vous…
    Il serait intéressant de faire une étude plus approfondie sur cette fonction, unique au niveau européen je crois, et de la perception que tous peuvent avoir de ce métier.
    Je pense que les C.P.E. apprécieront votre démarche.
    Encore Merci à vous tous!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.