Rythmes scolaires : des centaines de personnes manifestent contre la réforme à Créteil

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour demander l'abrogation de la réforme des rythmes scolaires dans le primaire, qui doit être généralisée à la rentrée 2014.

Plusieurs centaines d’enseignants, parents et élus se sont rassemblées ce mercredi devant l’Inspection académique de Créteil contre la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014.

Les assouplissements du décret Hamon ne convainquent pas

L’événement était organisé à l’appel de plusieurs syndicats d’enseignants et d’associations de parents d’élèves. Les manifestants étaient au nombre de 300 selon la police, 600 selon les syndicats.

Les « amé­na­ge­ments locaux » autorisés par le nouveau ministre de l’Education nationale Benoît Hamon n’ont pas suffi à faire accepter la réforme : « Ni Peillon, ni Hamon », a commenté Luc Bénizeau, secrétaire départemental adjoint du Snudi-FO. « Le décret Hamon est encore pire. Il transfère tout dans les mains des maires, ce qui ne garantit pas l’égalité de traitement », a-t-il ajouté. Le syndicat appelle à une journée de grève dans les écoles du département le 19 juin prochain.

« Unanimité » contre la réforme

« Il y a une unanimité contre cette réforme », a affirmé Pascal Provent, conseiller municipal à l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). Elle « coûte trop cher et engendre une désorganisation pour les familles, les associations », a-t-il expliqué.

Selon un récent sondage mené par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, les parents d’élèves scolarisés en primaire sont 86% à estimer que la réforme des rythmes scolaires pourrait « être compliquée à mettre en place dans certaines communes », et 85% à penser qu’elle « générera des contraintes d’organisation » pour les familles.

Source(s) :
  • Avec AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.