Une circulaire publiée au Bulletin Officiel de ce jeudi 5 juin précise le programme de la refondation de l’éducation prioritaire, trois jours après un déplacement de Benoît Hamon à Douai sur ce thème.

Cette circulaire détaille les 14 mesures déjà publiées sur le site educationprioritaire.education.fr, déclinées autour de 3 grands axes de travail. Les mesures incluent des dispositifs bien connus, comme l’accueil des enfants de moins de 3 ans ou encore « plus de maîtres que de classes ».

Mais aussi des nouveautés, tel l’accompagnement continu des élèves de sixième, qui bénéficieront d’aide au devoirs et de tutorat dans leurs périodes creuses jusqu’à 16h30 pour faciliter la transition école-collège. Cette mesure sera d’abord expérimentée dans les REP+ à la rentrée 2014, mais est appelée à se généraliser dans tous les établissements relevant de l’éducation prioritaire.

Jours de formation garantis et meilleures indemnités pour les enseignants

La formation des enseignants n’est pas en reste, avec trois jours de formation annuels garantis dans les établissements les plus difficiles (réseaux REP+) ainsi que du tutorat pour les nouveaux enseignants, et le soutien d’experts de terrain. Le travail en équipe pédagogique sera lui aussi renforcé, grâce au temps dégagé par la pondération des heures de cours en REP+.

Enfin, pour inciter les enseignants à travailler en zone d’éducation prioritaire, les indemnités seront augmentées « significativement », et ces affectations seront davantage valorisées dans la carrière.