Selon un sondage CSA(1) publié ce vendredi, deux tiers des parents d’élèves sont satisfaits de la réforme des rythmes scolaires à l’école primaire initiée par Vincent Peillon.

En effet, 70% des parents d’élèves scolarisés à l’école maternelle ou élémentaire pensent que concentrer les enseignements le matin « permet aux élèves de bénéficier de bonnes conditions pour mieux apprendre« . Les aménagements locaux de la réforme autorisés par le nouveau ministre de l’Education nationale Benoît Hamon, avec notamment la possibilité de regrouper les activités périscolaires sur un après-midi, sont pour leur part approuvés par 59% des parents d’élèves.

Contraintes d’organisation pour les familles

Paul Raoult, président de la fédération de parents d’élèves FCPE indique que « cela correspond aux retours que l’on a sur le terrain. Les parents qui l’ont expérimentée finissent par être convaincus. Ce sont les autres qui ont peur du changement », affirme-t-il dans Le Parisien.

Mais si les parents d’élèves scolarisés en primaire sont plutôt d’accord sur le principe de la réforme des rythmes, ils sont davantage réservés sur son application concrète. Ils sont ainsi 86% à estimer qu’elle pourrait « être compliquée à mettre en place dans certaines communes », et 85% à penser qu’elle « générera des contraintes d’organisation pour certaines familles ».