Comment rendre le métier enseignant plus attractif ? La Commission européenne répond

La Commission européenne vient de publier 16 recommandations pour rendre la profession enseignante plus attractive. En effet, elle ne l'est plus dans la majorité des pays européens.

L’étude de la Commission européenne intitulée « Comment rendre le métier enseignant plus attractif » a été menée dans les 28 pays membres de l’Union européenne, plus l’Islande, la Norvège, la Turquie et le Lichtenstein. Elle repose sur une enquête réalisée auprès de plus de 80 000 enseignants, enseignants-stagiaires, responsables éducatifs… du premier et du second degrés.

L’ensemble des pays européens, exception faite de l’Irlande, de la Finlande et de l’Ecosse, souffrent d’une crise concernant l’attractivité du métier d’enseignant, avec pour conséquence des difficultés de recrutement.

Salaire et formation au coeur des préoccupations

Pour lutter contre ce phénomène, la Commission européenne fait 16 propositions, que résument AEF, parmi lesquelles on retiendra en particulier :

-« Préserver des critères élevés de recrutement des enseignants »

-Veiller à ce que les professeurs-stagiaires soient au cours de leur formation très tôt en contact avec le terrain

-Proposer une « solide » formation « aux chefs d’établissements, tuteurs, et enseignants ‘coachant’ les étudiants. « 

-Proposer une véritable formation continue, avec en particulier des « programmes de formation continue obligatoires et gratuits« 

-« Encourager des hausses de salaire plus rapides pour les enseignants les plus efficaces »

Soutenir davantage les enseignants en difficulté

-Enfin, ne pas hésiter à nouer des partenariats avec les médias pour donner une image autre de la profession.

Ces mesures seraient-elles efficaces pour redonner envie de devenir professeur ?

Source(s) :
  • Commission europénne, AEF, VousNousIls

5 commentaires sur "Comment rendre le métier enseignant plus attractif ? La Commission européenne répond"

  1. Hihi  28 mai 2014 à 13 h 40 min

    Et redonner le moral aux enseignants déjà en place ?
    N’oublions pas que beaucoup de profs aimeraient changer de métier.
    J’ai 15 ans d’ancienneté et j’ai un stagiaire car je suis tuteur en mathématiques, mon stagiaire gagne presque autant que moi !Signaler un abus

    Répondre
  2. Sandrine  28 mai 2014 à 15 h 10 min

    A Hihi: l’année prochaine ça ira mieux: les stagiaires seront payés 20% de moins que les stagiaires actuels, les tuteurs avec 15 ans d’ancienneté auront donc le sentiment d’une hausse – relative ! (c’est de l’humour- essayons de voir le bon côté des choses !)Signaler un abus

    Répondre
  3. Hihi  28 mai 2014 à 21 h 16 min

    Je ne dis pas qu’un jeune professeur stagiaire doit gagner moins, au contraire, il devrait gagner au grand minimum 2000 euros net !
    Seulement le problème du métier doit être traité dans sa globalité, je vois d’ici le gouvernement « acheté » les étudiants à coup d’aides pour les études et de salaires de début de carrière plus élevés. Il va essayer de soigner avec des bouts de sparadraps !
    Les salaires sont trop bas, les conditions de travail trop difficiles, la société française hait ses enseignants(en trop grande partie), l’autorité des enseignants n’est pas reconnue et même pire : on cherche à supprimer toute autorité.
    Trop de professeurs sont en dépression, en burnout ou au bord du burnout.
    Il faut que les enseignants de toutes les générations pensent du bien de leur métier, qu’ils en parlent positivement, qu’ils se sentent reconnus et surtout respectés. Comment voulez-vous avoir envie de faire un métier que tout le monde dénigre : enseignants comme non enseignants ?
    Il faut commencer par revaloriser les salaires : pour redonner du moral aux enseignants et aussi pour que la société reconnaisse ses enseignants. Croyez moi avec des salaires plus haut, on serait déjà moins pris de haut et c’est sans jeu de mot !Signaler un abus

    Répondre
  4. Orthopédagogicos  30 mai 2014 à 19 h 10 min

    -« Encourager des hausses de salaire plus rapides pour les ensei­gnants les plus efficaces ». Comment repérer les enseignants les plus efficaces, alors qu’il y a une diversité de contextes psycho-éducatifs, des régions sinistrées en termes d’éducation… et puis, ça change tous les ans… Qui est allé sur le terrain pour penser une telle absurdité ?
    Les jeunes ne sont pas dupes quant à l’attractivité du métier !!! Et si on se mettait vraiment à réfléchir ?Signaler un abus

    Répondre
  5. didier  31 mai 2014 à 10 h 05 min

    C’est vraiment du n’importe quoi à la sauce Commission européenne !!! Le signal des élections ne leur suffit pas pour comprendre que cette commission pro libérale a vécu !Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.