Rythmes scolaires à Paris : les personnels d’animation épuisés

L’Unsa-Animation vient de dresser un premier bilan de la réforme des rythmes scolaires à Paris. Les personnels d’animation sont épuisés.

AEF résume dans une dépêche le premier bilan que vient de dresser l’Unsa-Animation sur la réforme des rythmes scolaires à Paris.

Le syndicat note tout d’abord « une profonde modification des rapports entre le scolaire et le périscolaire au sein de l’école, avec des conséquences sur les relations entre les différents partenaires ». Les directeurs de centres de loisirs, ayant en charge désormais l’organisation et la coordination des différents ateliers périscolaires, sont eux devenus REV, responsables éducatifs ville. Afin de les aider, la Mairie de Paris a mis en place des postes d’adjoints, intitulés « directeurs de point d’accueil (DPA)».

Des personnels « au bord de la rupture »

Le syndicat dénonce cependant le fait que les REV -même si la Mairie prend en compte leurs difficultés -absolument épuisés, sont « au bord de la rupture ». En effet, « positionner un [seul] agent [le REV] pour gérer l’organisation, les équipes, la pédagogie, le relationnel avec les enseignants, les parents, les autres intervenants, les mairies d’arrondissement, pour assurer l’intendance, pour s’occuper de l’administratif tout en menant un projet éducatif, et cela le plus souvent sur deux ou trois écoles, était de toute évidence une charge trop lourde » et une « erreur d’appréciation » de la part de la ville de Paris, s’emporte ainsi le syndicat.

« Le dispositif fonctionne »

L’Unsa-Animation reconnaît qu’à Paris, « le dispositif fonctionne », mais alerte sur l’« état de sur-régime » des REV et des DPA.

Point positif : « La majorité des retours que nous avons souligne la richesse et la diversité des ateliers proposés, notamment en élémentaire (mais pas seulement), et une satisfaction sensible des enfants » indique le syndicat. Il déplore toutefois que « le centre de loisirs [soit] devenu le parent pauvre de la réforme ».

Source(s) :
  • AEF, Unsa-Animation

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.