Les étudiants sont 2 395 186 en France, selon une étude publiée en avril 2014 par le ministère de l’Education. Mais lorsqu’il faut choisir où faire ses études, Paris reste la ville la plus appréciée de l’Hexagone. Elle concentre à elle seule plus d’un quart des effectifs, soit 635 353 étudiants. Mais problème de la capitale : se loger. Avec plus de 600 000 personnes en course, le plus grand défi est la concurrence !

Après la capitale, c’est Lyon qui semble séduire les jeunes. Elle prend ainsi la deuxième place avec un score de 142 234 étudiants au cours de l’année 2012-2013. Ce sont la diversité des formations et la pluralité des établissements qui font la différence, selon cette étude. Lille arrive à la troisième position des villes choisies pour les études supérieures avec 109 932 étudiants.

L’université, destination appréciée des étudiants

Lorsque l’on a choisi sa ville, il faut savoir vers quelle filière s’orienter. Et l’université arrive grande première parmi celles plébiscitées par les jeunes. Sur la totalité des étudiants, 59,2% s’y inscrivent. L’étude montre d’ailleurs que le droit, les sciences économiques, les lettres, les sciences humaines ainsi que les langues sont les disciplines qui attirent le plus d’étudiants à l’université. La voie du BTS arrive, quant à elle, loin derrière avec seulement 255 564 étudiants, soit 10,7%.

Enfin, pour les habitants des départements et régions d’Outre-Mer, c’est l’île de la Réunion qui concentre le plus d’étudiants avec 18 245 élèves dans le supérieur. La Guadeloupe se trouve en deuxième position avec 9 125 étudiants suivie par la Martinique (7 829), la Guyane (3 434) et Mayotte (972). Tout comme en métropole, les jeunes se dirigent en majorité vers les cursus universitaires.