Une instruction ministérielle publiée au Bulletin officiel de ce jeudi 24 avril poursuit la mise en oeuvre du 3ème plan autisme (2013-2017) dans l’éducation.

30 unités d’enseignement en maternelle à la prochaine rentrée

Elle précise notamment les principes de fonctionnement des 30 unités d’enseignement (UE) qui ouvriront en maternelle dès la rentrée 2014, avec la création de 30 postes d’enseignants spécialisés :

« L’UE accueille 7 enfants de 3 à 6 ans, avec autisme ou autres troubles envahissants du développement (TED) ; les enfants sont présents à l’école sur le même temps que les autres élèves de leur classe d’âge, pour les temps consacrés aux apprentissages et à l’accompagnement médico-social.

Les interventions pédagogiques, éducatives et thérapeutiques se réfèrent aux recommandations de bonnes pratiques de la HAS et de l’ANESM, et sont réalisées par une équipe associant enseignant et professionnels médico-sociaux, dont les actions sont coordonnées et supervisées. »

Le texte détaille en annexe le cahier des charges, les modalités de fonctionnement et de financement de ces unités d’enseignement.

Une association saisit le Conseil d’Etat

L’association « Vaincre l’Autisme » a saisi le Conseil d’Etat pour demander l’annulation de cette circulaire d’application, envoyée aux recteurs d’académie et aux directeurs des agences régionales de santé (ARS). « Vaincre l’autisme » reproche en particulier à ce texte de réserver encore une trop grande place à la prise en charge psychiatrique de ce handicap.