Rythmes scolaires : Christian Estrosi propose de « grignoter » les vacances d’été

Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, rejette totalement la réforme sur les rythmes scolaires et le passage aux quatre jours et demi. A un tel point, qu’il souhaite raccourcir les vacances d’été.

Pas de passage à quatre jours et demi pour le député Maire UMP de Nice. Alors que Benoît Hamon a annoncé qu’il comptait publier prochainement un nouveau décret sur la réforme des rythmes scolaires, Christian Estrosi, souhaite maintenir la semaine à quatre jours d’école. Il propose ainsi en contrepartie « un grignotage des vacances d’été« , lors d’une interview accordée ce vendredi à Nice-Matin. « Cette piste est une voie que je suis prêt à étudier », affirme-t-il.

Il présentera ainsi des propositions pour sa ville au nouveau ministre de l’Education nationale « dans une quinzaine de jours ». Et bien que Benoît Hamon ait pour objectif de « tendre la main aux maires, en particulier ruraux, et à ceux qui rencontreraient des difficultés « , Christian Estrosi menace de déposer un recours devant le Conseil d’Etat si ses propositions ne sont pas acceptées.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.