Les pays de l’UE-28 enregistrent de plus en plus de diplômés du supérieur, et de moins en moins de décrocheurs, révèlent les chiffres 2013 de l’étude Eurostat publiés vendredi 11 avril.

Depuis 2002, année de lancement de l’étude, les pays européens sont passés de 24% de diplômés à 37% en 2013, et de 17% d’élèves n’ayant pas complété le deuxième cycle secondaire, à 12% en 2013.

De 32% à 44% de diplômés en France

La France suit la tendance générale, passant de 31,5% de diplômés du supérieur en 2002 à 44% en 2013, tandis que le taux d’élèves décrocheurs (ayant quitté le système scolaire avant le baccalauréat) passe dans le même temps de 12,2% à 9,7%.

En 2013, les proportions les plus élevées de personnes âgées de 30 à 34 ans et diplômées de l’enseignement supérieur ont été observées en Irlande (52,6%), au Luxembourg (52,5%) et en Lituanie (51,3%). La Roumanie (22,8%), la Croatie (25,9%) et Malte (26,0%) ont les taux le plus faibles.

Objectif : 10% de décrocheurs en 2020

Concernant le décrochage scolaire, les pays les plus performants sont la Croatie (3,7%), la Slovénie (3,9%) et la République tchèque (5,4%). L’Espagne (23,5%), Malte (20,9%) et le Portugal (19,2%) sont en fin de classement.

La stratégie Europe 2020 de l’Union européenne vise au moins 40% de la population titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur, et au plus 10% de jeunes quittant prématurément l’éducation, d’ici 2020.