Capes d’histoire-géo 2014 : les candidats et professeurs toujours inquiets

Les professeurs et les candidats au Capes d'histoire-géographie réclament des précisions sur les nouvelles épreuves du concours 2014, qui débutent dans quelques jours.

A quelques jours des épreuves d’admissibilité du Capes d’histoire-géographie, enseignants et candidats dénoncent, dans un article publié vendredi sur EducPros, le manque de précisions sur les exigences du jury pour la 2e épreuve écrite, rénovée cette année.

Manque de clarté des consignes

L’agacement des étudiants et des formateurs face à des consignes jugées trop floues se ressent dans leurs témoignages. « Un professeur exaspéré, à force de ne toujours rien comprendre, a téléphoné, devant nous, au président du jury du Capes, Vincent Duclert, pour lui demander des précisions sur l’épreuve », affirme ainsi une étudiante de M1. Les 3 lettres de cadrage mises à disposition des formateurs et des étudiants n’ont parfois fait qu’ajouter à la confusion. « Lors du dernier concours blanc, il y avait six sujets conçus par des enseignants différents », certains avec des consignes « correspondant à la première lettre de cadrage », d’autres reprenant « celles de la deuxième voire de la troisième », explique une autre étudiante.

Du côté des enseignants, on déplore aussi l’absence de corrigés aux sujets zéro. « Le jury aurait quand même pu prendre la peine d’en fournir », estime Emmanuelle Sibeud, responsable du parcours histoire-géographie du master MEEF à Paris 8.

Le jury devra « être le plus compréhensif possible »

De plus, de l’aveu même de Pascal Brioist, vice-président du jury, « tous les candidats n’ont pas été formés dans les mêmes conditions, les maquettes de formation variant d’une Espé à l’autre ». C’est pourquoi « la consigne va être donnée d’être le plus compréhensif possible et de faire preuve de bienveillance », indique-t-il.

Dans le cadre de la réforme de la formation des enseignants, une partie des épreuves du Capes a été modifiée, pour accorder plus d’importance aux questions d’ordre pédagogique. Cette refonte des épreuves va dans le sens de la professionnalisation de la formation des professeurs souhaitée par Vincent Peillon.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.