© fcscafeine - Fotolia.com

Si d’ordinaire, les enseignants ont l’habitude de se battre pour imposer des devoirs à leurs élèves, l’inverse est beaucoup plus rare. Pourtant, des élèves de la Bispham High School de Blackpool, en Angleterre, ont participé à une manifestation pour protester contre… le peu de devoirs donnés par leurs professeurs !

Une grève pendant les heures de cours

A l’origine de cette initiative insolite, Aaron Parfit, 14 ans, élève de la Bispham High School. Après avoir raté un contrôle de mathématiques, le collégien a estimé n’avoir pas été assez préparé par ses enseignants. « Nous avons eu beaucoup de professeurs différents, mais pas assez de devoirs à la maison », a déploré le collégien dans une interview au Daily Mail. « J’ai donc prévenu le Conseil municipal et l’Ofsted pour voir s’ils pouvaient m’aider, mais ils n’ont pas pu ». Il a aussi affirmé avoir fait part de ses préoccupations à son professeur principal. Devant l’absence de réponse, Aaron Parfit a décidé d’agir lui-même. Il a organisé une manifestation dans les rues de la ville pendant les heures de cours pour réclamer plus de devoirs. D’abord seul, l’ado a été rejoint par une centaine de personnes dans sa marche.

L’élève exclu de l’école

Une initiative qui n’a pas du tout plu aux enseignants de l’établissement. Suite à la manifestation, Aaron Parfit a simplement été exclu des cours pendant 2 jours. Sa mère s’est dite « absolument furieuse » de cette décision. « Il essayait seulement de se défendre et de défendre ses camarades, et voilà qu’ils l’excluent pour deux jours », a-t-elle déploré.