Des profs de SVT et de technologie formés à la physique-chimie en une journée ?

Dans l'académie d'Orléans-Tours, des professeurs de SVT et de technologie pourraient assurer l'an prochain des cours de physique-chimie suite à une formation d'une journée, révèle le syndicat SNES. Le rectorat évoque une "erreur" et dément.

Le SNES-FSU Orléans-Tours déplore la « mort annoncée » de la physique-chimie au collège, après avoir pris connaissance d’un message adressé par un IPR de sciences physiques à des principaux de collège de l’académie.

Une journée de stage en présentiel

Selon ce message envoyé par erreur à des enseignants, « dans le cadre de la préparation de la rentrée, des professeurs certifiés de SVT ou de Technologie seraient appelés à enseigner quelques heures de Sciences Physiques l’année prochaine ». Ces professeurs bénéficieraient pour cela d’un « accompagnement (…) sous forme d’une journée de stage en présentiel« .

Cette unique journée de formation devrait leur permettre d’acquérir les « objectifs spécifiques de l’enseignement de Physique-Chimie du collège, programmes, progressions, activités expérimentales, ressources nationales, académiques, tâches complexes, évaluation par compétences. »

Mépris envers les enseignants

Le SNES évoque la « consternation » des professeurs de physique-chimie suite à cette annonce. « A-t-on bien mesuré ce qu’un tel projet révèle de mépris à l’égard non seulement des étudiants et enseignants de Physique-Chimie, mais aussi de l’ensemble du corps professoral, des élèves de collèges, et même de la communauté scientifique, qui voit reculer un peu plus l’exigence de maîtrise et de rigueur propre à chacune de ses spécialités ? » interroge le syndicat.

Joint par VousNousIls, le rectorat d’Orléans-Tours parle d’une « erreur », et affirme que celle-ci a été corrigée. Un nouveau message aurait été adressé aujourd’hui aux chefs d’établissement, « pour ne pas tenir compte du premier ». La physique-chimie est une discipline « excédentaire », et il ne devrait donc pas être fait appel à des enseignants de SVT ou technologie pour l’enseigner. Les « spécificités de chaque enseignement » ne sont pas remises en question, souligne le rectorat.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.