Le Prix de l’éducation est un prix d’excellence créé en 1975, à l’initiative de l’Académie des sports. Ce prix est ouvert aux élèves des lycées général et technologique (classes de 1ère) et aux élèves des lycées professionnels (classes de 1ère professionnelle, ou 2ème année de CAP).

Le candidat, proposé par le chef d’établissement, doit faire preuve de capacités à s’engager à tous les niveaux, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de son établissement. Il doit ainsi combiner réussite scolaire, palmarès sportif et engagement personnel au service de la collectivité.

Valoriser la diversité des talents

« Plus qu’une distinction honorant les qualités personnelles d’un élève, le Prix de l’éducation a donc aussi valeur d’exemple et d’entraînement pour l’ensemble de la communauté scolaire et permet de valoriser la diversité des talents et la multiplicité des réussites », précise le ministère.

Pour participer, les chefs d’établissement doivent télécharger un formulaire, le remplir et le transmettre au rectorat avant le 9 mai. Des jurys académiques désigneront chacun un lauréat avant la fin de l’année scolaire. Un ou deux lauréats nationaux seront ensuite choisis fin 2014 ou début 2015. Le Prix national s’accompagne d’une récompense de 1.000 euros.