Apprentissage : un rapport des inspections veut instaurer une découverte obligatoire au collège

Un rapport officiel préconise de redorer l'image de l'apprentissage, souvent dévalorisé, en instaurant notamment une "découverte de l'apprentissage" obligatoire au collège.

Dans un rapport publié mercredi, l’IGENIGAENR, l’IGAS et l’IGA jettent un regard critique sur les « obstacles qui entravent le développement de l’apprentissage« , au-delà des aspects financiers.

Une mauvaise réputation auprès des parents et des enseignants

Selon les inspections, ce mode de formation souffre notamment d’un déficit d’image « attaché à la voie professionnelle et aux métiers manuels », aux yeux des élèves et de leur famille, mais aussi « des enseignants eux-mêmes ». Le rapport explique que « l’apprentissage n’a pas réussi, malgré les politiques volontaristes dont il a fait l’objet depuis de nombreuses années, à se construire une image de formation de qualité au sein du système éducatif », l’orientation vers l’apprentissage se faisant souvent « par défaut ».

Découverte obligatoire de l’apprentissage au collège

Pour revaloriser l’apprentissage, qui « représente près de 8 milliards d’euros et assure la formation de 436 000 apprentis » chaque année, le rapport préconise d’informer les élèves sur cette voie dès le collège. Les inspections recommandent de rendre « obligatoire la participation de tous les collégiens à, au moins, une session de découverte de l’apprentissage (visite de CFA, rencontre avec des apprentis […]) », et de les informer sur ce mode de formation « dans le cadre de mini-stages de découverte professionnelle« .

Renforcement du préapprentissage

Elles souhaitent également « une activation plus forte des différents dispositifs de ‘préapprentissage‘ sous statut scolaire ». En effet, il leur « semble indispensable de mieux préparer les élèves à intégrer la voie de l’apprentissage par des modules et des actions ciblés et proposés en amont ». Le rapport déplore que ces dispositifs se soient « développés, voire succédés ces dernières années, sans jamais rencontrer un réel succès, à l’image des […] DIMA« .

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.