Le métier d’enseignant occupe la première place du classement des professions « dont personne ne veut », selon le baromètre Jobintree 2014, publié fin février. Le site d’emploi a analysé 75 000 offres et 720 000 actes de candidatures sur la période octobre-décembre 2013.

Sur cette période, « Enseignant » arrive en première place des métiers avec « le moins de candidatures ». Jobintree note que le métier « passe de la 4ème place en juin 2013, à la 1ère place des métiers délaissés ». Selon le directeur général de Jobintree, Carlos Goncalves, « ce métier renvoie une mauvaise image bien que ce soit un emploi dit secure. J’entends peu d’enseignants raconter des histoires positives sur leur vie professionnelle« , souligne-t-il dans le Figaro.

D’après le baromètre, le métier le plus attirant au 4e trimestre 2013 est conducteur de train. Il récolte 192 fois plus de candidatures que le métier d’enseignant.