Contre la violence et les problèmes de drogue à l’école, un collège argentin vient d’adopter une mesure originale : rendre les cartables transparents obligatoires au sein de l’établissement. Le collège espère ainsi faciliter les contrôles des sacs et éviter que les jeunes ne viennent en cours avec des armes à feu, des couteaux, de l’alcool ou de la drogue.

Des élèves à l’origine de l’initiative

Confronté plusieurs fois au cours de l’année passée à des problèmes de violence et d’insécurité, l’établissement a décidé de réagir. « Ce n’est pas une mesure arbitraire, ni de l’école seulement. Nous avions eu divers épisodes de violence l’an dernier et un des plus graves est lié aux drogues. Ce sont des élèves qui sont à l’origine de l’initiative », a indiqué la directrice du collège, Nora Argüello.

50 pesos par cartable

Les cartables transparents sont fabriqués localement dans une coopérative de la région, pour 50 pesos pièce, soit moins de 5 euros.

L’établissement est le deuxième du pays à recourir à cette solution originale pour régler les problèmes de violence scolaire récurrents dans les établissements du pays. Selon le Figaro, 66 % des élèves argentins ont déjà été témoins d’humiliations et 23  % ont peur de subir des violences à l’école.