Primaire : J.F. Copé veut rétablir un examen en début de CM2

Le président de l'UMP Jean-François Copé veut mettre en place un examen en début de CM2 conditionnant l'entrée en 6e.

« Il y a urgence à en finir avec le collège unique », estime Jean-François Copé, dans une interview publiée ce matin par Le Monde. Le président de l’UMP propose d’installer un examen de niveau en début de CM2, conditionnant l’entrée en 6e.

Cet examen « a pour objectif de repérer assez tôt les enfants qui ne maîtrisent pas les compétences nécessaires à une bonne scolarité en collège », explique-t-il. Ainsi, durant l’année, les enseignants « ont le temps de les aider sérieusement à combler ces lacunes. Et si l’enfant n’est toujours pas prêt en fin d’année, il redouble ».

Pour Jean-François Copé, le collège actuel, qui « traite de la même manière des enfants qui n’ont pas tous les mêmes aspirations et des réalités locales qui n’ont rien en commun », n’est pas adapté. « Il faut laisser au chef d’établissement la possibilité de s’adapter à ses élèves et de choisir ses enseignants pour mettre en oeuvre un projet pédagogique défini pour le public qu’il accueille », juge le président de l’UMP. Il veut aussi « que tous les enfants aient très tôt une initiation aux métiers et que dès 14 ans, ils puissent, s’ils le souhaitent, partir en apprentissage ».

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.