Le coup de foudre n’existe pas, et autres mensonges de la mémoire

Une étude de l'université américaine Northwestern indique que nos souvenirs sont constamment modifiés par les évènements présents.

cerveau mémoire effacée

© Andrea Danti – Fotolia.com

« La notion de mémoire parfaite est un mythe », affirme Joel Voss, chercheur en sciences socio-médicales et en neurologie à la faculté de médecine de l’université Northwestern (Illinois).

Selon une étude publiée aujourd’hui par son équipe dans la revue Neuroscience, notre mémoire réécrit en permanence le passé en fonction des évènements présents et des nouvelles expériences que nous vivons.

Projection de sentiments actuels sur un évènement passé

Le coup de foudre, par exemple, pourrait bien n’être qu’un souvenir faussé : « Quand vous repensez au moment où vous avez rencontré votre partenaire actuel, cela vous évoque un sentiment d’amour et d’euphorie. Mais vous pourriez être en train de projeter vos sentiments actuels sur la rencontre originelle », met en garde Donna Jo Bridge, membre de l’équipe de recherche.

La modification de nos souvenirs a lieu au niveau de l’hippocampe, qui ferait office de « réalisateur de film et d’équipe chargée des effets spéciaux ». L’insertion de nouveaux éléments dans nos souvenirs a lieu pour des questions de survie : « Nos souvenirs s’adaptent à un environnement qui n’arrête pas de changer [pour] nous aider à nous concentrer sur ce qui est important maintenant », explique Donna Bridge.

« Nous ne sommes pas de bons témoins »

« Tout le monde aime penser que la mémoire est cette chose qui nous permet de nous souvenir avec précision de notre enfance ou de ce que nous avons fait la semaine dernière, mais la mémoire est conçue pour nous aider à prendre de bonnes décisions dans le moment présent et, pour cela, elle doit rester à jour. »

Cette étude soulève notamment le problème des témoins oculaires convoqués au cours d’une enquête : « Notre mémoire est construite pour changer, pas régurgiter des faits, donc nous ne sommes pas de très bons témoins », souligne Donna Bridge.

Source(s) :
  • northwestern.edu

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.