Le dispositif ABCD de l’égalité, actuellement expérimenté dans 10 académies, est une « bonne chose » pour 53 % des Français, selon un sondage BVA pour iTélé réalisé les 30 et 31 janvier 2014.

Pour 33 %, la mise en place de ce nouvel enseignement est « dangereuse », tandis que 37 % y voient un moyen de diffuser une « théorie du genre » à l’école.

Sans surprise, ce sont les sympathisants de droite qui ont la moins bonne opinion du dispositif : 55 % jugent sa mise en place « dangereuse », et 52 % pensent qu’elle contribuera à la diffusion d’une « théorie du genre« . Seuls 31 % estiment que la mesure est une « bonne chose ». Les sympathisants de gauche, en revanche, sont 83 % à approuver la mise en oeuvre des ABCD de l’égalité. 8 % pensent qu’elle est « dangereuse », et 22 % craignent que le dispositif soit un moyen de diffuser la « théorie du genre« .

Le sondage révèle en outre que 68 % des Français ont déjà entendu parler du dispositif. Les récentes polémiques sur l’enseignement de la « théorie du genre », dont les ABCD de l’égalité sont accusés d’être un support, ne sont probablement pas étrangères à cette notoriété.

L’enquête a été réalisée par BVA pour iTélé, du 30 au 31 janvier 2014, auprès d’un échantillon représentatif de 994 personnes.