« Plus de 348 000 enseignants […] soit environ 95 % des bénéficiaires attendus » ont perçu l’Isae (indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves), « malgré un calendrier de mise en œuvre extrêmement contraint », indique Frédéric Guin, secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale dans un courrier envoyé vendredi au SE-Unsa.

L’Isae versée aux personnels RASED

« Mes services ont amélioré et enrichi le programme de traitement de l’Isae ; cette deuxième version […] doit permettre de régler dès la paye de janvier 2014 les cas que vous mettez en avant », poursuit-il. La lettre précise que cette nouvelle version « doit désormais attribuer l’Isae » aux personnels RASED. Et que les difficultés rencontrées par les personnels concernés par une mutation inter-académique seront « résolues ».

L’examen des cas de congés maladie repoussé « à la fin de l’année scolaire »

Toutefois, dans le cas des congés de longue maladie, des congés de longue durée, des congés maladie ordinaire avec une période à demi-traitement, « l’examen et le calcul de l’attribution de l’Isae » seront repoussés « à la fin de l’année scolaire« , souligne Frédéric Guin. « Ces contraintes sont liées au calendrier actuel de versement de l’Isae, cette indemnité n’étant pas mensualisée, explique-t-il. En juin 2014, un programme permettra de calculer le taux de paiement au bénéfice des enseignants concernés ».

Fin décembre, le SE-Unsa avait envoyé une lettre à la DRH de l’Education nationale pour dénoncer « de réels dys­fonc­tion­ne­ments » dans le versement de l’Isae. Selon le syndicat, « de nom­breux col­lègues pou­vant y pré­tendre, n’ont rien perçu ».