L’Enseignement supérieur lutte contre le chômage

Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur, s'est exprimée ce mardi à l'occasion de la cérémonie des vœux. Elle souhaite que l’Enseignement supérieur participe à la formation des chômeurs et des décrocheurs.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, s’est exprimée mardi 21 janvier à l’occasion de la cérémonie des vœux au Musée du Quai-Branly. Après avoir évoqué les choses accomplies en 2013, la ministre présente ses ambitions pour cette année. En effet, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche souhaite lancer dès le printemps 2014, pour une mise en œuvre à la rentrée 2014, deux programmes d’ampleur : la formation dans les établissements d’enseignement supérieur, universités et écoles, de 200 000 demandeurs d’emplois ou personnels en reconversion, en utilisant notamment le nouveau Compte Personnel de Formation.
Mais aussi la mise en place de dispositifs renforcés et encadrés de Validations des Acquis par l’Expérience pour les étudiants ayant abandonné leurs études et qui sont en situation d’emploi salarié.

Ce projet est un défi pour l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur. Les universités et les écoles doivent participer davantage à la « formation tout au long de la vie, au service de l’emploi et de la lutte contre le chômage », a déclaré la ministre. « Ces établissements feront ainsi la démonstration de leur capacité à se mobiliser sur des priorités nationales ».

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.