Alors qu’en 2013 la mobilisation de tous les outils de la politique publique de l’emploi a été intense, le ministre de l’Emploi, Michel Sapin, souhaite continuer sur cette lancée en 2014. Il évoque, dans une lettre adressée aux préfets et au directeur général de Pôle emploi, ses orientations pour la mise en œuvre de la politique de l’emploi au 1er semestre 2014. Le nombre d’emplois d’avenir devra atteindre 135 000 à la fin du premier semestre 2014, soit 35 000 supplémentaires au premier semestre 2014 comparé à l’année précédente. A ces 35 0000 emplois d’avenir supplémentaires s’ajouteront au second semestre 6 000 emplois d’avenir professeurs pour l’Education nationale, ainsi que 9 000 emplois d’avenir notamment pour accompagner la réforme des rythmes scolaires en septembre et octobre prochains.

Selon le ministère de la Jeunesse et des Sports, cité par l’AEF, « à ce stade, il n’y a pas de répartition géographique de ces emplois d’avenir » et « les secteurs concernés sont l’animation et le sport en priorité ». Enfin, plusieurs villes et départements ont déjà eu recours aux emplois d’avenir pour mettre en place la réforme dès 2013.