Suite à la grogne des professionnels du tourisme, Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, a annoncé mercredi 15 janvier la modification des dates des vacances scolaires 2016-2017. Les vacances de Noël commenceraient un samedi au lieu d’un mercredi et les vacances de printemps une semaine plus tôt.

La communauté éducative, en total désaccord avec ce projet, s’est réunie ce jeudi au Conseil supérieur de l’Education pour rejeter le calendrier scolaire des trois prochaines années. Suite à un vote consultatif du CSE, aucune voix n’est en faveur du projet. Les syndicats des parents d’élèves ont également voté contre ce nouveau calendrier.

Enfin, selon des sources syndicales, Vincent Peillon pourrait proposer une nouvelle modification de calendrier à partir de la rentrée 2015.