Le Conseil supérieur des programmes (CSP) s’est fixé l’horizon de la rentrée 2016 pour la mise en oeuvre des nouveaux programmes scolaires, selon l’Association Française des Enseignants de Français (AFEF), qui a été reçue la semaine dernière par deux membres du Conseil.

D’après le compte-rendu de l’audience publiée sur le site de l’association, « une charte des programmes pour fixer une méthodologie de travail » sera fixée dans les deux mois par le CSP, avec comme principes de « ne pas donner le tournis aux enseignants, de procéder avec pragmatisme et d’inscrire ces travaux dans la durée ». Ainsi, « prévoir la mise en œuvre à la rentrée 2015, en tenant compte du temps d’élaboration des manuels, obligerait à promulguer ces programmes dans les trois mois à venir », indique le texte. « Le CSP, en accord avec le Ministre, se fixe donc l’horizon plus réaliste de la rentrée 2016 », précise-t-il.

Toutefois, l’AFEF souligne que « pour répondre aux urgences exprimées lors de la consultation sur les programmes du primaire, le CSP se propose d’introduire pour l’année prochaine, des aménagements et des allègements dans les actuels programmes de 2008« . Une « nouvelle présentation du socle » sera présentée d’ici mai-juin « prenant en compte le fait qu’il s’agit d’un socle de connaissances, de compétences et de culture ». Les programmes de maternelle devront paraître « dans les mois à venir ».

Et « à partir du moment où une charte aura défini des orientations, une philosophie d’ensemble, de grandes orientations pour les programmes, il restera à les décliner par cycles« , précise l’AFEF.