Selon les Français, les enseignants devraient être moins payés, indique le « Global Teacher Status Index » 2013. Cette enquête, publiée en octobre par la fondation Varkey Gems, vise à déterminer la perception du métier d’enseignant dans 21 pays en attribuant à chacun un « Teacher Status Index », qui évalue le statut social des enseignants et le niveau de respect à leur égard dans chaque pays concerné.

Les profs trop payés ?

La fondation présente sur un graphique le décalage entre le salaire réel des enseignants dans le pays et le salaire qu’ils devraient percevoir selon les habitants. Et si, dans la plupart des pays étudiés, le salaire estimé juste est supérieur au salaire réellement perçu, en France, l’inverse se produit : les habitants jugent que les professeurs devraient gagner moins.

Globalement, la France obtient un « Teacher Status Index » de 32,3, ce qui la place en position médiane du classement. L’enquête souligne que les habitants montrent davantage de respect pour les professeurs des écoles que pour les professeurs du secondaire, contrairement à la plupart des autres pays.

En outre, ajoute la fondation, plus de 50 % des personnes interrogées ne pensent pas que les élèves respectent les enseignants, contrairement à la grande majorité des pays européens étudiés.

Les enseignants assimilés à des bibliothécaires

Invités à choisir la profession qu’ils jugeaient la plus similaire à celle d’enseignant (entre médecin, bibliothécaire, travailleur social, infirmier ou cadre de la fonction publique), les Français ont majoritairement répondu « bibliothécaire. » Cela indiquerait que les enseignants sont « considérés comme de simples administratifs qui remplissent leur tâche de façon formelle », explique la fondation Varkey Gems, citée par le Figaro. « Travailleur social » est la seconde réponse plébiscitée par les Français.

L’enquête a été menée auprès de 1 000 personnes dans chacun des 21 pays, via un questionnaire en ligne.