Scolarisation des moins de trois ans : 397,5 postes supplémentaires en 2013

Selon une enquête menée par la Dgesco, 397,5 emplois supplémentaires sont consacrés à la scolarisation des enfants de moins de trois ans à la rentrée 2013. Une répartition inégale selon les académies.

Le développement de l’accueil des enfants de moins de trois ans à l’école maternelle est un aspect essentiel de la priorité donnée au primaire dans le cadre de la refondation de l’école. Avec l’augmentation de plus de 6% à la rentrée 2013 du taux de scolarisation des tout-petits, 397,5 emplois supplémentaires ont été consacrés à ce dispositif. Parmi ces postes supplémentaires, 248,25 sont affectés dans des classes spécifiquement adaptées à ce projet en accord avec la collectivité de rattachement et 112,75 emplois sont affectés dans des classes maternelles ou enfantines, selon une enquête menée par la Dgesco en octobre 2013 sur le contrôle de l’utilisation des emplois du 1er degré public, citée par l’AEF. Enfin, 36,50 emplois sont destinés aux classes assurant un accueil associant services de petite enfance et écoles.

Versailles consacre le plus de postes à la scolarisation des moins de trois ans

Avec 57 postes supplémentaires, Versailles est l’académie qui consacre le plus d’emplois à ce dispositif. Créteil, juste derrière, en dispose de 45 et Amiens de 38,5. A l’inverse, Nancy-Metz, la Guyane et Mayotte disposent d’aucun poste supplémentaire.

Toutefois, beaucoup d’académies ayant peu de postes sont celles qui scolarisent le plus d’enfants de moins de trois ans. En effet, Rennes avec 0,5 emplois supplémentaires scolarise 74% de tout-petits. Bien que Créteil et Versailles consacrent beaucoup d’emplois à ce dispositif, elles ont un taux de scolarisation de ces derniers parmi les plus bas (9% et 16%).

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.