Bonus de Noël pour les inspecteurs généraux de l’IGEN et de l’IGAENR : un arrêté publié au Journal Officiel ce jeudi 26 décembre leur ouvre droit à une prime annuelle de « fonctions et de résultats », pouvant atteindre au maximum 67.200 euros pour le doyen.

La prime est plafonnée à 55.200 euros pour un Inspecteur général de l’éducation nationale ou un Inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche de 1ère classe, et à 45.600 euros pour un Inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche de 2ème classe.

La rémunération à la performance a vu le jour dès 2009 dans l’Education nationale et les inspecteurs généraux rejoignent ainsi les proviseurs et principaux, agents administratifs, et recteurs d’académie, qui bénéficient déjà de ce type de primes.