Premier bilan pour les ESPE ayant un suivi spécifique

Le président du "comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants" annonce à AEF que chacune des 8 ESPE faisant l'objet d'un suivi spécifique sera visitée à la rentrée.

Daniel Filâtre, recteur de Grenoble, président du « comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants » a expliqué à l’AEF le 19 décembre dernier que les ESPE ayant un suivi spécifique seront toutes visitées une à une dès la rentrée par un groupe interministériel Education nationale/Enseignement Supérieur pour faire un point.

Pour rappel, le comité de suivi a été installé le 29 novembre dernier par le gouvernement pour une durée de 3 ans. Il devra présenter son premier rapport une fois l’année scolaire terminée, à l’été 2014. Il a présenté un premier bilan le 20 décembre dernier.

Où en est l’ESPE de Grenoble ?

Le comité a la charge de suivre en particulier 8 ESPE qui ont été identifées comme devant faire l’objet cette année d’un accompagnement spécifique.

Sur les 30 ESPE qui existent actuellement, 8 présentent en effet des difficultés de mise en place. Parmi elles, l’ESPE de Grenoble.

Daniel Filâtre, recteur de Grenoble, fait dans son entretien à l’AEF, le point sur la situation actuelle de cette ESPE. Elle travaille « sur l’accueil des 1 000 enseignants stagiaires de septembre 2014 » et sur de nouvelles maquettes de masters. Il estime par ailleurs que la rentrée 2013 a été réussie pour cette ESPE, même si des problèmes de surcharges d’effectifs se posent, en particulier pour le master MEEF.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.