Connu sur Internet sous le pseudonyme de « Squeezymo », un professeur d’anglais dans une école privée de Bangkok (Thaïlande) s’applique une règle originale concernant les travaux rendus par ses élèves : « Si un élève dessine quelque chose sur un quiz ou un devoir, je dois l’enrichir. » Il en a récemment diffusé plusieurs exemples en ligne :

Dans ce pays asiatique, la plupart des oeuvres sont dans le style « manga ». Avec un stylo rouge – naturellement – le professeur rajoute détails, décors, personnages ou petites réflexions sur les dessins plus ou moins élaborés de ses étudiants.

Au début, « c’était juste une bonne façon pour moi de faire une pause créative de temps en temps pendant la correction », explique le professeur. « Mes élèves sont intelligents, c’est une bonne école, j’ai beaucoup de soutien, mais ça reste un travail vraiment dur », souligne-t-il.

Cet enseignant s’oriente désormais vers une démarche plus pédagogique. « Si ça commence vraiment à plaire aux élèves, alors je ne contribuerai aux dessins qu’au-dessus d’un certain score pour les motiver« , explique-t-il.