Les universités profiteront de 681 créations d’emplois et d’une augmentation moyenne des dotations de 1 % en 2014, selon une information de l’AEF. Le Cneser se réunit ce lundi pour examiner la répartition des moyens en crédits et en emplois.

L’enveloppe totale destinée aux dotations des universités atteint 9,9 milliards d’euros (+0,7 % par rapport à 2013). Les plus grosses progressions du montant des dotations concernent les universités de Nîmes (+7,6%), Lyon-III (+3%) et Polynésie française (+2,6%).

Les 681 emplois créés sont répartis entre 61 universités (en 2013, 791 emplois avaient été répartis dans 52 universités). Les universités qui obtiennent le plus de postes cette année sont Lille-II (41), Lyon-III (33), Angers (30), Paris-XIII (25) et Lyon-I (25).