Exposition au V&A Museum of Childhood à Londres

Exposition au V&A Museum of Childhood à Londres

Une exposition des plus étonnantesGuy Tarrant, enseignant depuis 1996 et artiste anglais, a eu la folle idée de rassembler les objets confisqués pendant quinze ans dans 150 écoles primaires et secondaires de la région de Londres. Il a décidé de dévoiler au public sous la forme d’une exposition intitulée « Confiscation cabinets » son trésor fascinant peuplé de nombreux jouets. Dans les vitrines du Museum of Childhood, il y en a pour tous les goûts : figurines, armes artisanales, poupées et même… bouteilles de whisky. De quoi se demander ce que font vraiment les écoliers anglais en classe. Une collection captivante à découvrir jusqu’au 1 juin 2014 qui nous permet de jeter un regard sur 15 ans de secrets de cour d’école

Étiqueter chaque objet de l’exposition

Le professeur s’est même montré très pointilleux. Il a choisi d’étiqueter chaque objet de l’exposition : on connaît la classe, le sexe du propriétaire mais aussi l’année de la confiscation. Ces objets surgis des placards de classe parlent des enfants, de leurs désirs, de leurs rêves ou de leurs angoisses. L’exposition « Confiscation Cabinet » n’est autre que son cabinet de curiosité intitulé « Resistant Materials ». Ce dernier vise, en effet, « à attester de comportements transgressifs et résistants des élèves« , explique Guy Tarrant sur son site. On découvre ainsi une impressionnante collection d’armes blanches, de bouteilles d’alcool, de menottes ou même de balles de fusils, des objets menaçants qui, selon lui, reflètent « le mal-être » de certains élèves.

Guy Tarrant est aussi l’auteur d’autres expositions engageant une réflexion autour du système éducatif.