L’est de l’Antarctique est désormais le lieu le plus froid sur Terre avec -93,2 °C

Des scientifiques américains ont publié des résultats présentant un nouveau record de froid jamais enregistré sur Terre : -93,2°C dans l’est de l’Antarctique en 2010. Le précédent record était de -89,2 °C en 1983.

Antarctique © elnavegante - Fotolia.com

Antarctique © elnavegante – Fotolia.com

Ted Scambos, scientifique du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) américain a révélé ce nouveau record de froid enregistré sur Terre lors du congrès de l’American Geophysical Union à San Francisco, le 9 décembre 2013. Les mesures ont été effectuées par plusieurs satellites dont le tout dernier Landsat 8 qui relève un record de la température la plus froide établi en 2010 sur un plateau à l’est de l’Antarctique. Après analyse des données provenant de 32 années de mesure, les chercheurs ont enregistré une valeur de -93,2 °C, « cela ressemble davantage à ce que l’on verrait sur Mars lors d’une belle journée d’été aux pôles. Je suis sûr que ces zones sont les endroits les plus froids de la Terre » affirme-t-il. Une température qui bat largement le précédent record (-89,2 °C) établi le 21 juillet 1983 dans la station russe Vostok issue de la même région de l’est de l’Antarctique.

Des analyses des grandes dunes de glace du Plateau de l’est de l’Antarctique ont permis aux chercheurs de remarquer des fissures à la surface de la glace entre les dunes. Ils ont alors émis l’hypothèse que la température hivernale pouvait descendre au point de provoquer une contraction de la couche de neige en surface. C’est donc à partir de cette découverte qu’a débuté la chasse aux records de basses températures.

« Une personne ordinaire ne peut pas survivre plus de trois minutes dans ces conditions de froid extrême »

Depuis le lancement, il y a 10 mois du satellite Landsat 8, celui-ci fournit des cartes nettement plus détaillées que ses prédécesseurs. Il a également enregistré pas moins de 550 relevés par jour. C’est ainsi que la valeur minimale pour 2013 a été établie le 31 juillet avec -93°C, soit seulement 0,2°C au-dessus du record en 2010. Ted Scambo souligne que « les chercheurs qui font des recherches sur ce type de températures ont montré qu’une personne ordinaire ne peut pas survivre plus de trois minutes dans ces conditions de froid extrême« .

Sur la lune : une température de -238°C a été atteinte

Au-delà des températures froides, le satellite Landsat 8 surveille également les zones les plus chaudes de la Terre. En effet, la température la plus élevée sur Terre a été enregistrée en 2005 dans le Grand désert salé d’Iran : 70,7°C. Enfin, sur la lune, on a détecté des températures tombant jusqu’à -238°C.

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.