L’école ne garantit plus l’égalité des chances pour une majorité de Français (sondage)

Moins de 50% des Français pensent encore que l'école joue son rôle d'ascenseur social, selon un sondage publié hier.

Moins d’un Français sur deux (49%) pense encore que l’école assure encore l’égalité des chances, selon un sondage CSA pour Les Echos et l’Institut Montaigne publié ce jeudi(1). En 2006, ils étaient 56%.

Le directeur général de l’Institut Montaigne, Laurent Bigorgne, estime que ce « plongeon » de l’image de l’école renvoie au sentiment plus général « que l’ascenseur social est bloqué« . « Il peut y avoir un effet Pisa, mais je pense qu’on est sur un mouvement de fond », ajoute-t-il.

Les cadres plus critiques que les ouvriers

« Le fait d’avoir ou non des enfants scolarisés n’influe quasiment pas sur l’orientation des réponses » signalent les auteurs de l’étude. Ils observent par contre des tendances plus marquées selon le genre, l’orientation politique, la catégorie socioprofessionnelle et l’âge des sondés.

Les hommes (45%), les sympathisants de droite (51%), les cadres (35%) et les retraités (43%) sont ainsi moins optimistes sur la question que les femmes (54%), les sympathisants de gauche (57%), les ouvriers (47%) et les jeunes de 18 à 24 ans (54%), avec 1 à 5% de personnes sans opinion.

Note(s) :
  • (1) Sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne réalisé par téléphone les 3 et 4 décembre 2013 sur un échantillon national représentatif de 1005 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.