65 % des parents d’élèves de primaire pensent que le gouvernement doit abandonner la réforme des rythmes scolaires, selon un sondage CSA pour BFMTV rendu public aujourd’hui. 14 % estiment qu’il faut donner un délai supplémentaire aux communes pour son application tandis que pour 21 %, il faut maintenir la réforme en l’appliquant au rythme prévu.

Globalement, 54 % des Français estiment que la réforme des rythmes scolaires doit être abandonnée. 24 % jugent que le gouvernement doit accorder un délai supplémentaire aux collectivités tandis que 22 % sont pour le maintien des délais.

L’enquête a été effectuée sur Internet du 12 au 13 novembre 2013, auprès d’un échantillon national représentatif de 911 personnes.

Les nouveaux rythmes scolaires cristallisent également le mécontentement des enseignants, puisque différents syndicats ont appelé à la grève ce 14 novembre contre la réforme. 25 % des professeurs de primaire ont déposé une intention de grève, selon le ministère de l’Education nationale. 50 % d’enseignants ont déposé une intention à Paris, où 143 écoles sont entièrement en grève, selon la Mairie. Mais d’après les dernières estimations de l’académie, 41,3 % des PE se sont mobilisés aujourd’hui.