Vincent Peillon avait promis un aménagement des programmes jugés « trop chargés » dès cette année. Après consultation du CSE, le nouveau programme d’histoire-géographie-éducation civique en classe de troisième a été publié ce jeudi au Bulletin officiel.

Les modifications au programme d’histoire

Le temps consacré au thème des évolutions scientifiques et technologiques majeures depuis 1914 est réduit par rapport au programme précédent de 2008, et passe de 15 à 5% du temps accordé à l’histoire. Le thème de l’évolution du système de production et ses conséquences sociales disparaît.

La grande partie consacrée aux « guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) » est peu modifiée.

Concernant la « géopolitique mondiale (depuis 1945) », les thèmes 3 et 4 de l’ancien programme (la construction européenne, le monde depuis le début des années 1990) font place à un thème unique intitulé « Géopolitique du monde actuel », abordant la multipolarité du monde moderne (Etats-Unis, nouvelles puissances émergentes, construction européenne) et la persistance des conflits au Moyen-Orient.

Dans « la vie politique en France », le thème des années de Gaulle et du nouveau système républicain est supprimé.

L’éducation civique peu touchée

L’allègement du programme se poursuit pour la géographie. Dans « Vivre en France », le thème du territoire national et de sa population est supprimé. Les grandes parties sur « la France et l’Union européenne » et « le rôle mondial de la France et de l’Union européenne » fusionnent pour devenir « le rôle mondial de la France et de l’Union européenne ».

Le programme d’éducation civique, centré sur la citoyenneté démocratique, est peu modifié.

Aménagement pour l’outre-mer et les sections internationales

Trois annexes détaillent les aménagements à apporter au programme pour les départements et régions d’outre-mer, les collectivités d’outre-mer, et les sections internationales.