Rythmes scolaires : la question d’une grève nationale en décembre « clairement posée » (Snuipp-FSU)

Le Snuipp-FSU pourrait appeler à une grève nationale début décembre si des discussions concernant la réforme des rythmes scolaires ne sont pas rapidement ouvertes par le ministre de l'Education nationale.

Un appel à la grève nationale pourrait être lancé début décembre si le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon n’organise pas rapidement des discussions concernant la réforme des rythmes scolaires, prévient le Snuipp-FSU dans un communiqué publié hier.

Des réunions impliquant les enseignants et les collectivités

En effet, la réforme des rythmes « concerne les enseignants, les familles et les collectivités locales. Les annonces gouvernementales ne peuvent pas uniquement être réservées aux communes », affirme le Snuipp, qui « estime que la tenue d’une table ronde est aujourd’hui une urgence ». Il rappelle que le syndicat demande depuis plus d’un an « que soient réunis ensemble, et non séparément, les représentants des collectivités locales, des parents et des enseignants pour améliorer cette réforme ».

Le Snuipp-FSU considère qu’aujourd’hui, « le ministre doit répondre ». « La question d’une grève nationale début décembre est d’ores et déjà clairement posée », souligne-t-il.

« Cacophonie » dans les communes

Le syndicat dénonce la « cacophonie » générée par la réforme. « Dans l’Express, on apprend que 30% des maires n’appliqueraient pas la réforme des rythmes à la rentrée 2014. Dans Le Figaro, on apprend que le Premier ministre annoncerait au Congrès des maires fin novembre ‘qu’il proposerait de laisser du temps aux maires pour mettre en œuvre la réforme' », relevant que c’est « bien la première fois qu’une réforme de l’Éducation nationale est suspendue aux possibilités de mise en œuvre des collectivités locales ». « Maintenant, cela suffit ! » écrit le Snuipp.

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.