C’est l’un des objectifs de la loi de refondation de l’école : associer davantage les parents à l’action éducative de l’établissement de leur enfant. Cette volonté se concrétise notamment par une expérimentation, menée dans 50 établissements, visant à laisser à la famille la décision finale de l’orientation scolaire de leur enfant en fin de 3e, ou par l’ouverture dans les collèges et lycées d’espaces dédiés aux rencontres parents-enseignants. Depuis quelques temps en effet, les relations entre les familles et les personnels éducatifs semblent se tendre.

Dans ce contexte, le chercheur associé à l’Observatoire international de la violence à l’école Georges Fotinos propose aux personnels de direction du 2nd degré de répondre à une enquête visant à faire le point, selon eux, « sur l’état actuel de cette problématique » et à recueillir leurs sentiments sur « la nécessité de prendre des mesures pour développer ce partenariat ». Les résultats seront compilés dans un ouvrage offert par la CASDEN à tous les collèges et lycées intéressés.

Pour participer, cliquez sur le lien : Enquête nationale « Etat des lieux des relations Lycées-Collèges / Parents d’élèves« .