Le site Actualitté publie aujourd’hui les extraits d’une lettre envoyée le 22 octobre par les auteurs et illustrateurs jeunesse au président américain Barack Obama, l’interpellant notamment sur les effets néfastes des tests scolaires excessifs. Ils auraient, selon la lettre, pour effet de faire perdre aux enfants leur intérêt pour la lecture.

Et les récentes politiques de l’administration de Barack Obama favoriseraient cette situation, selon la lettre. « Evaluer les enseignants en fonction des résultats des élèves aux tests impose de standardiser davantage les examens et limite la découverte », déplorent les auteurs. Du coup, les élèves « passent beaucoup trop de temps à préparer les tests de lecture et pas assez de temps à s’emparer des livres qui enflammeraient leur imagination ».

Ils appellent donc le président à « soutenir l’évaluation de vraies compétences, et pas des tests informatiques de questionnaires à choix multiples« .

Le courrier a été signé par plus d’une centaine d’auteurs et illustrateurs jeunesse.