Lapsus de Vincent Peillon : « il faut revenir à la semaine de 4 jours »

Lors d'une interview accordée à France-Info, le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a affirmé qu'il fallait "revenir à la semaine de quatre jours", avant de se faire reprendre par le journaliste.

Pour le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, « il faut revenir à la semaine de 4 jours ». C’est du moins ce qu’il a déclaré ce matin sur France-Info, sans se rendre compte de son lapsus.

La réforme des rythmes scolaires « marche bien, a affirmé le ministre, mais il y a un certain nombre d’endroits où il y a des difficultés de mise en place, parce qu’il faut un certain temps […]. Elle est absolument indispensable […]. Tout le monde est d’accord […] : il faut revenir à la semaine de 4 jours« . Le ministre a poursuivi son argumentation sans se rendre compte de son lapsus, vite corrigé par le journaliste.

« Pas d’inquiétudes » à avoir sur le financement de la réforme des rythmes scolaires

Vincent Peillon s’est également exprimé lors de cette interview sur le financement de la réforme, indiquant qu’il ne fallait pas qu’il y ait « des inquiétudes sur ce sujet ». Le ministre n’a toutefois pas annoncé explicitement la pérennisation du fonds d’amorçage de 250 millions d’euros, destiné à aider les communes revenant à la semaine de 4,5 jours. Il a invité les collectivités à ne pas s’inquiéter, mais plutôt à travailler aux meilleurs projets pour les enfants.

Les activités périscolaires « relèvent de la responsabilité des collectivités locales »

Interrogé sur ce qu’il envisageait de faire pour les communes où la réforme se passait mal, notamment Aubervilliers où les 2/3 des écoles sont fermées aujourd’hui à cause d’une grève contre les rythmes scolaires, Vincent Peillon a souligné que les activités périscolaires « relèvent de la responsabilité des collectivités locales. […] Nous devons faire en sorte qu’elles s’organisent mieux », a-t-il répondu.


Rythmes scolaires : Peillon veut « du temps » par FranceInfo

2 commentaires sur "Lapsus de Vincent Peillon : « il faut revenir à la semaine de 4 jours »"

  1. cat aplasmesurunejambedebois  6 octobre 2013 à 11 h 09 min

    Dans un secteur proche de chez moi passé à la semaine de 4,5 jours, (milieu rural) c’est tellement le chaos au niveau des ATE (manque de personnel compétent et de structures adaptées), les enfants sont tellement fatigués par ces semaines décousues qu’une grande majorité de parents s’est concertée et a décidé de ne pas mettre sa progéniture aux ATE ni à l’école le mercredi matin… Bingo ! Mais entre les beaux discours de personnes bien trop imbues d’elles-même pour avouer leur erreur et la réalité du terrain… il semble y avoir un monde infranchissable ! Persister à vouloir faire passer cette réforme inepte en force est d’une c***erie indicible ! PERSONNE N’EN VEUT !!! (je ne parle de ceux qui ont besoin d’une « garderie gratuite » le mercredi matin, bien sûr…)Signaler un abus

    Répondre
  2. politicolblanc  8 octobre 2013 à 22 h 28 min

    C’est complètement fou : on marche sur la tête avec cette réforme inapplicable et on persiste !!! Mr Peillon devrait au moins apprendre à écouter son subconscient, sinon il court à sa ruine et celle de ceux qui l’encouragent… C’est très inquiétant pour le BIEN ETRE de nos enfants justement !! Des parents en COLÈRESignaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.